Notre garage

A�a y est 93 ans da��histoire CITROA�N A� Enghien. Ets TENNSTEDT FrA?res, s.a.

 

1924 – 2018

Un avenir basé sur 94 ans d’expérience

Fondé en 1924, par notre grand-père Louis TENNSTEDT, le garage de la Chapelle à Enghien est l’un des deux plus anciens garages au double chevron en Belgique. 94 ans depuis trois générations.

C’est en effet le 4 septembre 1924 que Louis TENNSTEDT qui avait choisi de devenir garagiste plutôt que de travailler à la sucrerie de son père, achète sa première voiture CITROEN de démonstration au Grand garage national Marc DEVERGNIES – LEROY, à Binche.

C’est l’époque héroïque. Dans tout le canton d’Enghien, seuls trois notables ont une automobile. Notre grand-père vendait alors une à trois voitures par an.

Dans les années qui suivent, apparaissent la B2, la B14… la fameuse Rosalie et, en 1934, la merveilleuse Traction Avant qui augmente progressivement les ventes. En choisissant CITROEN, Louis TENNSTEDT avait joué la carte de l’avenir.

Si les années de guerre furent plus dures, elles n’arrêtent pas les activités. Pour aider les clients et garder les ouvriers au travail, on vit naître dans les ateliers de la Porte d’Hoves, d’étranges engins dignes de Denis Papin : les gazomètres. Ces véhicules à moteur métamorphosés exigeaient énormément d’entretien ; Joseph TENNSTEDT, notre papa et fils aîné d’une famille de six enfants, travaille aux côtés de son père, pour assurer coûte que coûte, le service à la clientèle.

Après la guerre, la seconde génération TENNSTEDT s’implique dans le garage. Joseph, Marie-Aimée, Roger, Léon, Madeleine et Jean-Marie s’organisent pour relancer la vente des nouvelles gammes que CITROEN lance sur le marché ; à l’époque, les listes d’attente sont longues et les délais de livraison d’environ deux ans.

Quelques années plus tard, les ateliers sont largement agrandis et complétement rénovés, avec l’inauguration, en 1958, d’une toute nouvelle salle d’exposition moderne sur deux étages, associée à une station service. Grâce au dynamisme de nos parents, oncles et tantes et au savoir faire de leurs proches collaborateurs, ce fut trés vite l’extraordinaire développement et l’expansion du garage. C’est l’époque de la 2CV, la DS et de la ID.

Les anecdotes de cette époque ne manquent pas. Elles ont baigné notre enfance tant et si bien que les années nonante ont vu la troisième génération des TENNSTEDT prendre la relève.
Trés rapidement, l’idée s’impose de moderniser nos installations en construisant, en 1995, un nouveau bâtiment beaucoup plus rationnel et mieux adapté au service de notre clientèle. Par cette image dynamique, nous voulions résolument nous tourner vers les années 2000. Notre pleine confiance dans la marque alliée aux compétences de notre personnel confirme nos espoirs.

Notre clientèle n’est pas seulement enghiennoise mais largement répandue à l’extérieur dont quelques bruxellois et  hors frontières qui viennent au garage depuis parfois plus de 50 ans.

Bientôt 95 ans d’expérience, cela se fête. Une occasion toute particulière de remercier nos parents, oncles et tantes pour cette passion et l’expérience qu’ils nous ont transmises. Un merci aussi à nos plus de 6500 clients fidèles.

Vraiment, nous étions loin d’imaginer ce que des clients satisfaits pouvaient faire pour nous.

Etienne, Jean-Pierre TENNSTEDT